Frisch gebackener Kuchen und Kaffeespezialitäten

 

 

MannheimSignet,

capitale de la dolce vita

Les cafés de Mannheim

L’histoire des salons de thé est café est intimement liée à l’histoire de l’urbanité moderne. À Mannheim, les cafés sont des lieux de détente vibrants d’inspiration, invitant à la communication.

Entre café traditionnel, coffee spot urbain et café de rue, de nouveaux établissements uniques en leur genre ont réhabilité la tradition du café dans toute sa splendeur, avec gâteaux faits maison et des spécialités autour du café pour les gourmets éclairés et ouverts à la nouveauté.

Le quartier de Neckarstadt-Ost est aux amateurs de cafés ce que le quartier portuaire de Jungbusch est aux amateurs de bars. 

Le Kleines Café (« petit café ») de Clignetplatz pourrait également se nommer « Kleines Restaurant » (« petit restaurant »), puisque les clients ne s’y rendent pas uniquement pour le délicieux café, mais aussi pour le non moins succulent déjeuner. 

La carte est composée de plats préparés avec amour, des gnocchis gratinés à la classique escalope panée accompagnée de la salade de pommes de terre et de concombres faite maison. Et, bien entendu, vous y trouverez une sélection de gâteaux faits maison à déguster dans une ambiance détendue qui n’est pas sans rappeler celle des quartiers berlinois de Prenzlauer Berg ou de Mitte.

Ce petit café est situé à quelques pas du quartier de Neckarstadt-West. Situé sur la Mittelstraße, l’Anticafé Klokke révolutionne les principes du café. Privilégier la communauté à l’isolation, c’est le précepte auquel adhèrent les fondatrices, Caroline et Swetlana, qui offrent un espace dédié aux idées et aux projets tout en rassemblant les gens dans des groupes d’intérêt.

Chaque membre se voit remettre une carte à pointer, puis peut laisser libre cours à sa créativité.  Café, tisanes, gâteaux ou fruits sont gratuits et chacun est libre d’apporter ses propres repas et boissons.

Contrairement à l’usage des autres cafés, l'addition ne se rapporte pas aux consommations, mais au temps passé. C’est un lieu pour les personnes non pressées ; plus on y passe de temps, moins c’est cher.

Du café et des gâteaux exempts de produits animaux ? Les amateurs de café que beurre, crème et miel laissent de marbre trouveront leur bonheur au Café Vogelfrei. Ce café vintage propose une sélection colorée de pâtisseries véganes pour l’essentiel. Il est particulièrement prisé des étudiants se rendant à l’université toute proche. Il suffit de contempler la jolie cour intérieure couverte, à la luminosité et l'ambiance très agréables, pour comprendre qu’elle attire des visiteurs toute l’année.

En 2016, le nouveau centre commercial « Stadtquartier Q 6 Q 7 » ouvrait ses portes dans la Fressgasse (littéralement « ruelle des gourmands »). Au rez-de-chaussée du bâtiment, Café Brue décline son savoir-faire en matière de grains de café. Les variétés de café proviennent de la brûlerie mannheimoise Helder & Leeuwen. Les baristas savent précisément la variété à employer pour chaque préparation de manière à obtenir le meilleur arôme. Machine à expresso, porte-filtre, siphon ou cafetière électrique sont disponibles. Déguster un café éthiopien tout en observant l’effervescence de la Fressgasse est une expérience vivifiante.

Non loin du château d’eau « Wasserturm » et du musée d’art « Kunsthalle Mannheim », le quartier de Schwetzinger Vorstadt possède son institution, un incontournable de la ville : le Café Lido. En été, on s’assoit en terrasse sur un banc et on déguste une glace, voire un café gourmand ; le week-end, à l’intérieur, on peut prendre un petit-déjeuner jusqu’en soirée. Et à quelques minutes de là, au niveau du château d’eau « Wasserturm », sous les arcades, le fondateur du Lido, Jürgen Tekath, a créé une autre institution : le Café Flo, qui évoque dans les moindres détails le café parisien, avec une vue imprenable sur le musée d’art « Kunsthalle », récemment rénové, et la Friedrichsplatz.

Le Café Prag est un classique parmi les cafés mannheimois. Dans un bâtiment art nouveau près de l’hôtel de ville, vous pouvez déguster un cappuccino ou un espresso sur des tables de bistrot français. Le Café Prag est intemporel ; il pourrait aussi bien dater de 1902, au moment où la Bourse mannheimoise s’établit. Aujourd'hui, la population bohème de la ville s’y retrouve, appréciant l’atmosphère intimiste et la carte des gâteaux, livrée chaque jour par la pâtisserie Herrdegen voisine. On y on célèbre depuis 1838 la tradition mannheimoise du café. Si l'on s’assoit à l’étage de cette institution, on croirait se trouver dans le château baroque des princes-électeurs... Comme si la culture du café à emporter des années 2000 n’avait jamais existé.

Les amateurs de café à l’ancienne devront absolument se rendre au Café Mohrenköpfle, dans le quartier de Neckarstadt-West : c’est un lieu intemporel lui aussi, douillet, où le café est encore servi en service de porcelaine et où l'on vient de toute la ville pour déguster les pâtisseries faites maison.

Top