Musikpark Mannheim

 

 

MannheimSignet

vit et vibre pour la culture

Vie culturelle à Mannheim : moderne par tradition

Pour vous distraire du quotidien, plongez dans la culture mannheimoise ! 1 300 représentations par an rien qu’au théâtre national de Mannheim « Mannheimer Nationaltheater », près de 30 musées et galeries, plus de dix festivals internationaux et des milliers de manifestations culturelles : Mannheim a la création dans la peau, et c’est ce qui fait vibrer la ville.

Gute Stimmung beim Maifeld Derby in Mannheim
Gute Stimmung beim Maifeld Derby in Mannheim © Stadtmarketing Mannheim GmbH, Daniel Lukac

La ville-échiquier est une métropole de la culture fascinant poètes comme philosophes, artistes et amateurs de culture du monde entier. Mannheim vibre et se nourrit de culture(s). Ouverture sur le monde, diversité et pluriculturalisme, le tout offert avec authenticité ; c’est là la philosophie des Mannheimois et la culture de Mannheim. Amateurs de théâtre ou de fan de techno, connaisseur d’art ou cinéphile, amateur de jazz ou féru de découverte ; à Mannheim, la culture est aussi hétéroclite que sa population ! Visitez le quartier le plus prisé de la ville, le Jungbusch. Ce quartier branché est le terrain de jeux de tous les jeunes créatifs. À ne pas manquer à cet endroit ? Le festival culturel « Nachtwandel », qui célèbre l’art et la culture.  Vous êtes plutôt classique ? Alors partez à la découverte de tableaux comme le « Pape II » de Francis Bacon, dans l’une des expositions de Mannheim ou partez en expédition dans l’âge de pierre dans un autre musée, pour ne citer que quelques-unes des possibilités qui s’offrent à vous. Vous pouvez également vous dégourdir les jambes et danser au rythme de l’un des festivals ponctuant le calendrier culturel mannheimois, comme le Time Warp, le Maifeld Derby, Enjoy Jazz ou le Jetztmusikfestival.

Le son de l’échiquier des « Quadrate » ? Mannheim est Ville de Musique de l'UNESCO.

Konzert beim Nachtwandel im Jungbusch
Konzert beim Nachtwandel im Jungbusch © Stadtmarketing Mannheim GmbH, Ben van Skyhawk

Qu’est-ce qu’ont les chansons « 80 Millionen » et « No Roots » en commun ? Bien sûr, tout le monde les connaît, ce sont des tubes, et une fois qu’on les a entendues, difficile de les oublier. Mais le grand public ignore que Max Giesinger et Alice Merton sont de purs produits mannheimois. Grâce à la liberté et au soutien accordés aux jeunes talents pour qu’ils prennent leur envol, et grâce à l’implantation de l’industrie musicale, des start-up et de l'art, la ville remplit sa mission, qui consiste à offrir un tremplin aux jeunes artistes. La Popakademie Baden-Württemberg, le préposé communal à la musique et à la culture pop et le Musikpark, premier centre allemand de la création musicale, constituent l’essence du « modèle mannheimois », unique en son genre en Allemagne et modèle à bien des égards. Il n’est donc pas étonnant que Mannheim ait été consacrée Ville de Musique de l’UNESCO. C’est l’une des huit villes du monde à avoir reçu cette distinction.

Mannheim s’inscrit dans une tradition ancienne de la culture : autrefois ville de résidence princière, elle est devenue creuset de la création.

Aufführung im Nationaltheater Mannheim
Aufführung im Nationaltheater Mannheim © Hans Jörg Michel

La culture est à Mannheim ce que son château d’eau « Wasserturm » est à la photo de votre séjour. L’essence de Mannheim et de sa vie culturelle réside dans l’histoire de la ville. C’est en 1720 que Mannheim devient la ville de la résidence princière. Science et commerce, mais aussi art et musique trouvaient grâce à la cour princière. En 1758, le prince-électeur Charles-Théodore posait la première pierre du théâtre national « Nationaltheater » et, bien qu’il eût élu résidence à Munich et déplacé la cour, il décida que le théâtre devait rester à Mannheim, au nom de l’essor économique de la ville.

C’est pour cette raison que Mannheim a une tradition culturelle vieille de plusieurs siècles et qu’elle s'inscrit, aujourd’hui encore, dans celle-ci, et pas seulement pour le prestige. Les expériences faites jusqu’ici le prouvent : progrès et prospérité sont intimement liés à la création artistique. Art, spectacles et musique contribuent à l'évolution de la ville. Aussi, il était logique que Mannheim pose un jalon en matière d’élaboration de sa structure administrative :  En 2007, la ville fit fusionner les domaines de l'économie, du travail, du social et de la culture au sein d’un seul et même service : une première en Allemagne.

Top